Enragés – Pierre GAULON

Méfiez-vous des gens derrière votre porte…

Rien ne dit que ce ne sont pas des zombies

Éditions Fleur Sauvage – 240 pages

ENRAGES

Décidément, j’aime beaucoup les éditions Fleur Sauvage. Pour l’instant, j’ai adoré chaque roman proposé par l’éditeur et que dire du format choisi et des couvertures bien travaillées. Oui, j’adhère totalement….

Ici, Pierre Gaulon  nous présente un thriller horrifique Les Enragés. Un roman au titre évocateur….Personnellement, j’aime beaucoup ce style littéraire mais je suis malheureusement souvent déçue (trop de longueurs pour entrer dans l’histoire, pas de frissons, pas de véritables réflexions…). Avec les Enragés, rien de tout cela. Pierre Gaulon a opté pour un roman court..240 pages..et derrière son histoire de zombies se cache une vraie réflexion sur notre société actuelle. Une réflexion qui, en cette période, me laisse une saveur amère….

L’histoire se déroule autour de deux personnages. Louis et Lucas, deux jeunes hommes qui ne se connaissent pas et qui vont vivre cet événement apocalyptique de manière totalement différente. Des personnages crédibles, loin des supers-héros ou des gros bras que l’on retrouvent parfois dans ce style de roman. Des personnages avec leurs forces et leurs faiblesses. Et de la force, il va leur en falloir pour échapper à cette armée de  » suceurs de sang »….

Avec les Enragés de Pierre Gaulon, j’ai passé un très bon moment de lecture. J’ai apprécié sa plume simple et fluide à la fois. Cette manière de vous happer sans jamais en faire trop. Je n’ai pas eu peur à proprement parler à côtoyer des zombies, par contre le thème qui se cache derrière cette histoire m’a lui profondément fait réfléchir et m’a fait frissonner. Je ne veux pas en dire trop, car à l’évocation de simples mots cela pourrait dévoiler une partie de l’intrigue.

Amateurs du genre, un livre à découvrir. Je pense que vous ne verrez plus de la même manière les histoires de zombies. Et pour moi, un auteur à suivre !!!!

♥♥♥♥

 

4EME DE COUVERTURE

Et si les histoires de zombies n’étaient que des jeux de miroirs ? Et si le plus effrayant se révélait être au fond de nous ? Jouant avec les codes du récit horrifique, le talentueux Pierre Gaulon (La mort en rouge, Blizzard…) nous livre ici un ouvrage haletant, misant aussi bien sur la psychologie de ses personnages que sur la probabilité des faits. Un grand thriller, doublé d’un excellent roman.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s