La fureur du Prince – Thierry BERLANDA

Le Prince fait son retour

Éditions La Bourdonnaye – 296 pages – Sortie le 8 avril 2015

La-Fureur-du-Prince
La fureur du Prince – T. Berlanda

Après l’excellent L’insigne du Boiteux ( retrouvez ma chronique ici ), Thierry Berlanda nous offre avec ce roman le deuxième tome consacré à sa trilogie sur le Prince. A nouveau, un thriller lu en lecture commune cette fois-ci avec Marie (décidément c’est le mois des soldes 😉 ) et c’est donc deux avis que l’on vous propose pour le prix d’un !

L’avis de Marie :

Comment faire prendre conscience de ses actes à Francis Aravahani, tueur psychopathe à  tendance délire megalomaniaque, se prenant pour le Prince des Enfers  et l’amener à devenir un être social pouvant purger sa peine et expier ses fautes en toute conscience?
Pari envisagé par le professeur Bareuil et Élisabeth Turner chef du pôle psychiatrique de Villejuif…
Dans ce 2eme opus,  Thierry Berlanda réussit , grâce à sa connaissance du milieu psychiatrique, de l’histoire de l’Iran a nous trimballer, nous malmener et nous tenir en haleine durant tout le roman. Roman lu en quelques heures tellement je l’ai trouvé remarquable de précisions et de rebondissements.
Le seul bémol et non des moindre: attendre le prochain pour avoir la suite…😬
Le temps va me paraître long Thierry.📚😉😂

Mon avis :

Après avoir passé un très bon moment de lecture avec L’insigne du Boiteux, j’étais donc impatiente de me plonger dans les nouvelles aventures du Prince. Le premier tome ayant laissé beaucoup de questions et de doutes en suspens, j’espérais y trouver certaines réponses. Je ne vous cache pas que j’ai débuté ma lecture avec une pointe d’appréhension. En effet, ayant adoré le premier, j’attendais donc beaucoup de La fureur du Prince. Or, les suites sont toujours un peu délicates. Disons que soit ça passe, soit ça casse. Les retours de lecteurs étaient en majorité positifs, mais on ne sait jamais. Puis le meilleur moyen pour se faire son avis est encore de le lire… Je vous rassure tout de suite, avec La fureur du Prince, Thierry Berlanda s’en sort haut la main !!

On retrouve dans ce nouveau volet les mêmes protagonistes que dans le premier. Une année s’est écoulée depuis la neutralisation du Prince. Une année durant laquelle celui que tous considèrent comme un monstre a séjourné dans le SMPR de Fresnes ( Service Médico-Psychologique Régional). Après avoir obtenu un non-lieu et avoir été déclaré irresponsable de ses actes pénalement, Le Prince est transféré à l’UHSA ( Unité Hospitalière Spécialement Aménagée) de Villejuif dont Élisabeth Turner vient tout juste d’en prendre les commandes. Et lorsque après un nouveau massacre le Prince s’en échappe et se retrouve dans la nature, c’est le choc !!! Comment a-t-il pu s’évader ? A-t-il bénéficié d’une aide et si oui, par qui ? Jeanne Lumet, qui depuis un an profondément traumatisé par son premier face à face avec Le Prince ne cesse de vivre dans la peur, décide de se lancer sur ses traces. Elle veut guérir, pour elle, pour son fils et pour cela, une seule solution s’impose à elle. Mettre un terme une bonne fois pour toutes à sa cavale. Elle reprend donc contact avec Falier qui depuis a pris sa retraite. Bareuil quant à lui joue toujours son jeu étrange et ne semble pas plus s’offusquer de cela de l’évasion du Prince. Comme il le dit lui-même « l’événement rare est celui qui n’arrive jamais…sauf quand il arrive »!! 

Thierry Berlanda nous offre avec La fureur du Prince un thriller totalement différent du premier, L’insigne du Boiteux, mais tout autant addictif. Un volet davantage accès sur la psychologie des personnages, nous faisant plonger dans l’univers psychiatrique, et ça j’ai vraiment apprécié. Justement, de mon point de vue, je pense que la force de ce second tome se fait sur cette différence. En effet, tout en gardant les mêmes qualités et la même histoire de « base », Thierry Berlanda arrive à se renouveler et nous montre l’étendue de sa palette de savoir-faire. Que ce soit dans l’action pure et dure ou bien dans un thriller plus psychologique, Thierry Berlanda fait preuve d’une grande maîtrise et je pense qu’une telle qualité mérite d’être soulignée. Se renouveler n’est pas donné à tout le monde !!

À nouveau, une fois après avoir tourné la première page de La fureur du Prince, il m’a été impossible à lâcher. J’ai retrouvé dans ce second volet les mêmes qualités qui m’avaient particulièrement plu. Une plume qui vous happe et qui vous fait ressentir une tension permanente. L’écriture est fluide et vous donne un sentiment de naturel. En lisant ses mots, on a l’impression que c’est « facile » pour Thierry Berlanda tellement on le ressent dans l’aisance. Pourtant, on sait tous que savoir bien écrire et savoir happer son lecteur est tout sauf facile. A nouveau, les pages ont défilé sans que je m’en rende compte. Et à nouveau, j’ai passé un excellent moment de lecture.  Dans ce second volet on retrouve également cet effet de style avec des majuscules employées sur certains mots prononcés par Le Prince. J’adore, cela donne encore plus d’impact et de charisme à ce personnage central de l’histoire.

J’ai pris beaucoup de plaisir à retrouver les protagonistes de ce trio. Des personnages marqués par leur première aventure et qui ont évolué. On retrouve Le Prince et on apprend plus sur lui, sa vie, son passé. Sa psychologie elle-même est plus étudiée. Puis, nous allons croiser la route de nouveaux personnages qui vont faire leur apparition. Notamment, cette Élisabeth Turner, une femme au caractère assez dominateur. A nouveau un sentiment de suspicion m’a habité sur certains d’entre eux et Thierry Berlanda l’entretient avec perfection jusqu’à la fin. Une fin qui d’ailleurs laisse place à de nouvelles  interrogations…et oui la suite nous attend dans le troisième volet de cette trilogie.

Conclusion…

En conclusion, un thriller que j’ai adoré. Plus axé sur les noirceurs psychiques que sur les violences physiques,  ce second volet confirme mes premières impressions quant aux qualités d’écrivain de Thierry Berlanda. Aimant particulièrement les livres qui se déroulent dans l’univers psychiatrique, j’ai vraiment apprécié pouvoir y plonger ici et voir les personnages y basculer. Quelques craintes concernant certains protagonistes se sont vérifiées et développent encore plus ce sentiment de malaise ressenti tout au long de ma lecture. Maintenant, je n’ai qu’une hâte : me plonger dans la suite et SAVOIR !! Mais pour cela, il faudra attendre…sniff, sniff 😉 !

Un thriller à découvrir absolument mais après avoir lu le premier, L’insigne du Boiteux….

Ma note : ♥♥♥♥

 Résumé éditeur

Le criminel le plus sauvage du pays vient de s’échapper. À l’issue d’un carnage qui promet d’être le premier d’une longue série, il a franchi les murs de son hôpital psychiatrique. Qui l’a aidé ? Et à quelle fin ? De nouveau, Jeanne Lumet, celle qui a permis son arrestation un an auparavant, se dresse sur la route ensanglantée de celui que les journalistes ont surnommé Le Prince. Et de nouveau, elle agit au péril de sa vie, entre Bareuil – son mentor qui joue un jeu sadique avec elle – et Falier – le flic en fin de parcours censé la protéger.

Publicités

2 réflexions sur “La fureur du Prince – Thierry BERLANDA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s