Lynwood Miller – Sandrine ROY

Un roman policier mais pas que…

Éditions Lajouanie – 292 pages – Sortie juin 2016

Lynwood Miller - S. Roy
Lynwood Miller – S. Roy

Lynwood Miller, premier roman signé Sandrine Roy aux Éditions Lajouanie. La première chose qui m’a attiré est, comme souvent, cette superbe couverture. La forêt, la neige, ce sillon laissé par une silhouette que l’on devine au loin portant dans ses bras le corps d’une femme….Une histoire dont une partie se déroule dans les Pyrénées…hum, hum…forcément pour l’amoureuse la montagne que je suis, ça a tout de suite éveillé mes sens…J’aime particulièrement les histoires qui se déroulent dans un univers montagneux, mais quand il s’agit en plus des Pyrénées (endroit où j’ai vécu pendant quelque temps et auquel je suis très attachée), une petite sirène s’allume dans mon esprit, et me fait dire que je dois absolument lire ce livre. Première fois que je lis un roman publié par les Éditions Lajouanie et je dois dire que cette petite phrase ajoutée à la couverture m’a fortement intrigué :  Roman policier mais pas que…..Ah tiens donc, qu’est-ce que ça peut vouloir bien dire ?? Ni une ni deux, je fonce chez mon dealer préféré et me lance tout de suite dans sa lecture…ne pouvant plus attendre ! Appelez cela l’appel des montagnes si vous voulez 😉 .

L’histoire…

Lynwood Miller, ancien commando des forces spéciales américaines, s’est installé dans les montagnes françaises Pyrénéennes et aspire à une retraite anticipée paisible. Un soir, il est témoin de la séquestration et de l’agression contre une jeune femme et se porte à son secours la sauvant in extremis d’une mort plus que probable. Il la conduit à l’hôpital et veillera sur elle, à son chevet, jusqu’à ce que la jeune femme se sente mieux et puisse réintégrer son domicile. Rapidement, Lynwood s’aperçoit que cette demoiselle, Eli, n’est pas une jeune femme comme les autres et possède des pouvoirs et des capacités hors du commun. Capable de déplacer des objets par la pensée et de guérir les personnes juste en poser ses mains.   

Mais il semble que les agresseurs d’Eli n’aient pas dit leur dernier mot et essayent, à nouveau, d’intenter  à sa vie. Lynwood Miller, aidé par Simon, un hacker, avec qui il s’est lié d’amitié, se lance alors à la poursuite des agresseurs, pour remonter la piste du commanditaire. 

Une course contre la montre s’engage alors qui emmènera nos protagonistes des Pyrénées à Berlin, mettant sur leurs  chemins deux psychiatres au passé trouble , différents enquêteurs avec qui les relations s’avéreront parfois compliquées et surtout….des personnes bien décidées à supprimer la jeune femme coûte que coûte !!

Mon avis…

Ok…je mets les pieds dans le plat tout de suite…ce livre, je ne l’ai pas aimé non, je l’ai carrément A-D-O-R-É !! Alors oui, l’histoire se déroule en partie en montagne et j’aime particulièrement comme je le disais plus haut les livres s’y passant MAIS, je vous vois venir et je vous arrête tout de suite bande de petits coquins 😉 ça ne fait pas tout ! Résumer le fait que j’ai particulièrement adoré ce roman pour cette raison serait une grossière erreur car Lynwood Miller de Sandrine Roy c’est bien plus que ça…

Déjà, Lynwood Miller, c’est une réussite totale d’un point de vue des personnages….

Rappelons que Lynwood Miller est le premier roman de Sandrine Roy. J’ai été bluffé (pour ne pas dire sur c**) de la qualité et de l’intensité mise par l’auteur pour en faire des personnages qui prennent facilement corps sous nos yeux. Je me suis rarement autant attachée  à des personnages (en particulier le trio Lynwood, Eli, Simon) en l’espace d’un seul et unique roman. D’habitude, il me faut en général un diptyque ou une trilogie pour ressentir un tel attachement…et là, non !! Il faut dire qu’ils sont sacrément réussis les loulous et que Sandrine Roy les maîtrise du bout des ongles avec une capacité déconcertante (un premier roman, rendez-vous compte – oui je sais, je me répète mais quand même 😉 ). Entre Lynwood, ce bel américain qui se cache derrière une carapace un peu bourrue mais qui au fond, est un homme sensible…Simon, mi homme de la montagne et mi hacker dont les missions à travers le monde attisent la curiosité (sans oublier son acolyte Maurice, le chien – nom choisit en rapport avec la pub du poisson et des chocolats mdr j’adore )…Et Eli, cette jeune femme étonnante aux pouvoirs extrasensoriels hors du commun et faisant preuve d’un courage à toute épreuve…Sandrine Roy nous offre une palette de protagonistes haut en couleur, et ça le fait grave ! J’ai trouvé la relation qui unit les uns et les autres particulièrement intéressante. Surtout celle entretenue entre Lynwood et Eli où rapidement un jeu de séduction s’opère entre les deux.

Lynwood Miller c’est aussi une intrigue prenante et un roman qui se dévore…

Pour un premier roman, Sandrine Roy signe un polar clairement abouti où l’intrigue se met rapidement en place dès les premières pages (ça ça me plaît). Une intrigue où le suspense est présent et monte crescendo au fil de la lecture, ne me donnant d’autres choix que de dévorer ce roman en quelques heures tellement je voulais en connaître l’aboutissement. Malicieuse Sandrine Roy (oui oui j’ai bien dit malicieuse)...Lynwood Miller, c’est un roman qui peut correspondre à tout public. Loin d’être violent ou trash, ce qui pourrait rebuter des lecteurs à l’âme sensible. Mais loin aussi d’être calme et de la petite balade tranquille, ce qui ravira les lecteurs qui aiment que ça pétarade un peu. Un excellent mixe qui comblera tout amateur de bon polar.

Lynwood Miller, un roman policier mais pas que….

Après avoir tourné la dernière de Lynwood Miller, je comprends mieux cette petite phrase annotée à la couverture : roman policier mais que….Car oui, Lynwood Miller, c’est un roman policier…mais c’est aussi de l’amour, de l’humour, de l’action, une petite touche de surnaturel et de fantastique avec les pouvoirs d’Eli. Un roman original qui m’a procuré beaucoup de plaisir à sa lecture. Des personnages qui ont fait un grand boum dans mon petit cœur de lectrice et que je retrouverais avec un énorme plaisir (oui, oui, ils vont revenir). La découverte d’une auteure, très sympathique et très abordable pour ses lecteurs, croisée les réseaux sociaux., dont j’ai particulièrement aimé la plume qui m’a amené ailleurs…Dans un monde où l’on oublie tout ce qui nous entoure l’espace de quelques heures et où ne compte plus que ce petit « objet » ( j’aime pas trop ce mot mais bon^^) fait de papier que l’on tient entre nos mains dans lequel on plonge avec une frénésie non dissimulée….Et p***** que ça fait du bien (oups désolé fallait que ça sorte 😉 ).

Vous voyez, quand je vous disais que Lynwood Miller ne se résume pas pour moi qu’à la montagne…Donc pour toutes ces raisons, merci Sandrine Roy….Rendez-vous bien évidemment déjà pris pour le prochain roman !! Maintenant, toi lecteur qui lira ces mots, tu sais ce qu’il te reste à faire 😉 .

Publicités

10 réflexions sur “Lynwood Miller – Sandrine ROY

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s