1974 – Arnaud CODEVILLE

Plongez dans un véritable enfer

Autoédition – 558 pages – Sortie le 13 avril 2016

1974
1974-Arnaud Codeville

Avant toute chose, un grand merci à l’auteur qui a eu la gentillesse de me faire découvrir son livre en avant-première.

Ça y est, c’est le jour J, Arnaud Codeville revient et signe son deuxième roman avec 1974. Et attention, vous êtes prévenus, ça va déménager !!!

Lire la suite

3600 prospect avenue – Chris LOSEUS

Un thriller fantastique avec une part de réalité effrayante

Autoédition – 410 pages

3600-prospect-avenue-2

Un livre que je n’ai pas lu mais littéralement dévoré….Un thriller fantastique mais qui reflète une triste réalité…

Un début qui démarre d’une manière plutôt anodine. Nicholas et Amy, deux agents immobiliers, rêvent de faire le « coup » parfait, l’affaire qui leur fera gagner un joli paquet malgré la crise qui frappe la société de plein fouet. Ils voient à travers le 3600 prospect avenue l’occasion pour parvenir à leur but….Seul Hic et pas des moindres, Melle Boze actuelle propriétaire, vieille femme mystérieuse et aux pouvoirs obscurs, ne veut pas vendre…Nicholas ne l’entend pas de cette manière et quitte à employer des méthodes douteuses, va tout faire pour parvenir à ses fins….Aussi, lorsque la famille Roberts s’installe au 3600, l’affaire parfaite va peu à peu se transformer en véritable cauchemar….

Lire la suite

Enragés – Pierre GAULON

Méfiez-vous des gens derrière votre porte…

Rien ne dit que ce ne sont pas des zombies

Éditions Fleur Sauvage – 240 pages

ENRAGES

Décidément, j’aime beaucoup les éditions Fleur Sauvage. Pour l’instant, j’ai adoré chaque roman proposé par l’éditeur et que dire du format choisi et des couvertures bien travaillées. Oui, j’adhère totalement….

Ici, Pierre Gaulon  nous présente un thriller horrifique Les Enragés. Un roman au titre évocateur….Personnellement, j’aime beaucoup ce style littéraire mais je suis malheureusement souvent déçue (trop de longueurs pour entrer dans l’histoire, pas de frissons, pas de véritables réflexions…). Avec les Enragés, rien de tout cela. Pierre Gaulon a opté pour un roman court..240 pages..et derrière son histoire de zombies se cache une vraie réflexion sur notre société actuelle. Une réflexion qui, en cette période, me laisse une saveur amère….

Lire la suite

Le secret de Crickley Hall – James HERBERT

 Qui a dit que les fantômes n’existaient pas ?

Éditions Bragelonne – 762 pages

crickley hall

 

James Herbert nous raconte ici une histoire de maison hantée : Crickley Hall. Manoir sinistre, où les Caleigh s’installe espérant ainsi s’éloigner du drame qui a touché la famille : la disparition, un an plus tôt, de leurs fils Cam.

Personnellement, j’aime ce style littéraire. Les histoires d’esprits, de maison hantée, qui vous filent la frousse et vous font sursauter aux moindres bruits. Pourtant, créer une telle atmosphère si terrifiante n’est pas donné à tout le monde et j’ai souvent été déçu par des romans se prétendant du genre. Mais avec Le secret de Crickley Hall, James Herbert a réussi à m’embarquer rapidement avec lui dans les profondeurs ténébreuses de cette vieille demeure où jamais je ne souhaiterais mettre un pied. L’auteur a une très belle plume et a su conté son histoire d’une bien jolie manière.

Lire la suite

La tour de sélénite – Arnaud CODEVILLE

Mon premier coup de peur/cœur partagé avec vous

Auto édition – 200 pages

TOUR

 Désespérément en quête de frissons, j’ai découvert ce livre par hasard sur un groupe de lecture. J’étais dans une période où j’avais envie de plonger dans un univers horrifique, un livre qui me fasse trembler de peur et m’empêche de dormir sans la lumière allumée. J’avais été déçu à plusieurs reprises par des titres se prétendant du genre (j’y reviendrais lors de mes prochains articles) et commençais à douter que le thriller fantastique soit fait pour moi. Après avoir échangé avec l’auteur lui-même sur le sujet (qui au passage est très accessible pour ses lecteurs ce qui ne gâche rien), je me suis laissée tenter pour explorer cette fameuse Tour de Sélénite….

Lire la suite

Je sais qui tu es – Yrsa SIGURDARDOTTIR

Une lecture frissonnante ?

Éditions Anne Carrière – 473 PAGES

je-sais-qui-tu-es-sigurdardottirVoilà une couverture et un résumé bien accrocheur. Ayant envie d’une lecture frissonnante (oui, oui, j’aime me faire peur ), Je sais qui tu es m’a tout de suite attiré…Mais a t-il tenu toutes ses promesses ??

C’est quoi l’histoire ?

 Imaginez, vous avez acheté une maison abandonnée, a retapé dans un village isolé et totalement désert, dans le fjiord islandais. Vous allez là-bas, en plein hiver, pour commencer les travaux. Tout est à faire, pas d’eau, pas d’électricité juste un poêle pour se chauffer… Dès votre arrivée, vous sentez une atmosphère angoissante, vous ne vous sentez pas à l’aise, puis ce que vous a dit le capitaine du bateau qui vous a déposé n’est pas pour rassurer : paraît que cette maison a une très mauvaise réputation, il ne vous en a dit pas beaucoup plus mais vous met en garde : faîtes très attention à vous….Mais que pourrait-il vous arriver : vous êtes seuls avec vos deux compagnons et votre chien…votre chien qui d’ailleurs lui aussi n’a pas l’air très à l’aise dans cet endroit…

Pourtant dès le début, vous faîtes des découvertes étranges, votre sensation de malaise ne fait que s’accroître. Vous commencez à entendre des bruits bizarres, à voir des choses inexplicables….Vous essayez de trouver une explication rationnelle à tout ça…N’es-ce-pas cette tension grandissante en vous qui vous fait « divaguer » ?

C’est ce qui va arriver à nos trois compères : Gardar, au chômage voit en cette maison l’occasion de sortir de sa « déprime » et mise beaucoup sur cette restauration pour en faire une maison d’hôte. Sa femme, Katrin, enseignante, le soutient dans ce projet. Puis il y a Lif, une amie du couple, qui vient de perdre son mari et à qui cette excursion fera le plus grand bien…sans oublier Putti, le chien.

Parallèlement à ça,une vieille femme est retrouvée pendue dans une église. La police décide de contacter Freyr, un psychiatre « cabossé » par la vie depuis la mystérieuse disparition de son fils trois ans plus tôt, pour en éclaircir les circonstances troubles.

Mon avis…

Alors, j’avoue avoir un sentiment assez partagé sur ce roman. Je ne peux pas dire que j’ai passé un très bon moment de lecture, mais je ne peux pas dire non plus que je n’ai pas aimé. Vous allez me dire : ben tu en penses quoi alors ? Je m’explique….

Lire la suite